PPC advertising

Quel est l’avenir de la publicité par PPC ?

La publicité au paiement par clic (PPC – en anglais pay per click advertising) est une forme de marketing où un annonceur paie pour chaque clic que ses annonces reçoivent. Les clics peuvent aboutir à une vente, à un appel ou à une simple visite du site internet.

Pourquoi la publicité PPC au lieu du SEO ?

Le PPC pourrait facilement être considéré comme une échelle qui vous aide à atteindre le sommet de l’arbre et à cueillir ces fruits. Le référencement s’apparente davantage à l’escalade d’un arbre, étape par étape. Le PPC est l’un des moyens les plus rapides pour une entreprise de faire des ventes ou de générer du trafic en un minimum de temps.

Comme il s’agit d’un raccourci vers le sommet, le PPC a tendance à être plus coûteux que le SEO, mais il en vaut totalement la peine pour les entreprises qui veulent gagner de la visibilité dès le départ.

L’environnement changeant de la publicité au paiement par clic.

Comme d’autres services digitaux, la publicité au paiement par clic subit une transformation massive année après année. Ce qui était considéré comme les meilleures pratiques de PPC il y a deux ans, peut ne plus fonctionner dans le domaine actuel du marketing, qui a évolué technologiquement.

Voici quelques changements auxquels il faut s’attendre :

  • IA PPC

De Her, Ex Machina aux superproductions mondialement reconnues telles que Iron Man, il devient évident que l’IA est importante pour accélérer les opérations humaines. Le PPC est un domaine qui intègre déjà l’intelligence artificielle.

Normalement, vous devez effectuer des recherches sur les mots clés, analyser la concurrence et prévoir les performances de vos campagnes publicitaires. Cela peut prendre beaucoup de temps, et lorsqu’il s’agit d’affaires, le temps est la ressource la plus précieuse.

Bien sûr, Google et d’autres plateformes publicitaires offrent des capacités d’IA en interne, mais elles sont encore rudimentaires au mieux. Cela signifie que vous devrez peut-être vous tourner vers d’autres outils de PPC tiers dotés de l’IA qui sont plus intelligents.

Parmi les plus connus, on peut citer Albert, Optmyzr, Marin et Acquisio. Ces outils peuvent prendre en charge la recherche de mots-clés, les prévisions budgétaires, la traduction d’annonces, l’analyse de données et bien plus encore.

Remarque : ce n’est pas parce que les outils alimentés par l’IA font fureur que vous devez vous contenter de n’importe lequel. Leurs performances dépendent des capacités de leur algorithme. Et nous savons tous que certains algorithmes sont médiocres.

  • Automatisation de processus

Toutes les entreprises sont guidées par une seule devise : faire des bénéfices (bien sûr en étant utiles à leurs clients). Et pour rester rentables, les frais généraux doivent rester dans une fourchette raisonnable. Pour être franc, les gestionnaires de campagnes publicitaires doivent encore s’acquitter d’un grand nombre de tâches manuelles qui pourraient bientôt être prises en charge par l’automatisation.

En raison de la quantité de plateformes et de réseaux, les gestionnaires publicitaires doivent toujours surveiller leurs campagnes. Heureusement, l’automatisation permet désormais une gestion fluide des enchères, avec de meilleures chances de précision et de rentabilité.

L’automatisation s’occupe de l’établissement de rapports et peut télécharger des analyses quotidiennes ou hebdomadaires pour les examiner. En outre, vous pouvez profiter de la fonction Dynamic Search Ads (DSA) qui exécute automatiquement les campagnes en fonction des données existantes. C’est génial, non ?

Mise en garde : Bien qu’il s’agisse d’un gain de temps, le DSA peut aller trop loin sur certains mots clés et facilement faire fausse route. Vous n’avez pas non plus le contrôle sur les titres du contenu, ce qui signifie que ce qui est publié peut ne pas correspondre exactement à l’image et aux objectifs de votre marque. Veillez donc toujours à prendre le temps de contrôler les processus automatisés.

TMD website articles visuals 3

  • Diversification des plateformes

Bien que l’automatisation finisse par s’imposer sur pratiquement toutes les plateformes, certaines se transformeront lentement. Et c’est une bonne chose. La stratégie d’enchères intelligentes de Google peut être utile par moments, mais elle peut facilement faire chuter vos performances. Cela est dû au fait qu’il n’y a aucune implication ou contrôle humain.

Remarque : la stratégie d’enchères intelligentes est une bonne stratégie pour les sites qui reçoivent plus de 50 conversions par jour. Plus les données de conversion sont nombreuses, plus il est facile pour l’algorithme d’élaborer de meilleures stratégies. Si vos ventes sont faibles, il est préférable de procéder à un PPC manuel.

D’autres plateformes, comme Microsoft Ads, permettent aux spécialistes du marketing d’accéder à des données solides pour prendre des décisions stratégiques. Vous avez le contrôle total de vos messages, de vos dépenses publicitaires et de votre portée.

  • Les vidéos seront toujours pertinentes.

Après Google, YouTube est le deuxième moteur de recherche le plus utilisé sur internet. Les statistiques indiquent que d’ici la fin de l’année 2022, le nombre de téléchargements sur YouTube sera supérieur à un million. Vous comprenez maintenant pourquoi vous devez commencer ou continuer à utiliser davantage de vidéos dans vos stratégies de publicité PPC.

Les vidéos ne se contentent pas de communiquer les idéaux de votre marque, mais elles montrent exactement ce qu’est un produit et comment il fonctionne. Et comme le nombre de consommateurs sur téléphone portable augmente, vous pourrez dormir sur vos deux oreilles en sachant que vos publicités obtiennent les vues et les clics qu’elles méritent.

  • L’expérience mobile aura plus d’importance

Oui, il n’est pas surprenant qu’il s’agisse de l’une des principales tendances en matière de PPC au cours des deux dernières années. Cependant, comme vous le savez probablement, le nombre d’utilisateurs de téléphones portables ne cesse d’augmenter d’année en année. De plus, des plateformes comme Facebook, Instagram et WhatsApp ont lancé les stories, qui facilitent le partage de vidéos courtes et percutantes.

À l’avenir, les marques qui veulent gagner gros devront s’assurer que leurs sites internet sont adaptés aux téléphones portables.

  • Croissance du contenu exceptionnel

De nombreux spécialistes du marketing se sont concentrés de manière intensive sur les points de données et ont élaboré des publicités adaptées à ces tendances. Comme on peut s’y attendre, le contenu peut facilement paraître inadapté à certains publics. De nombreux experts en publicité PPC indiquent qu’il y aura un regain d’efforts dans le contenu des annonces, avec des rédacteurs captant les besoins uniques de leurs publics.

  • De nouveaux efforts pour bloquer les mauvaises publicités

Les publicités ont parcouru un long chemin depuis les fenêtres pop-up nuisibles qu’elles étaient dans le passé pour arriver aux versions plus attrayantes que vous voyez sur Google, Facebook et Amazon. Par conséquent, pour que vos annonces soient autorisées à être publiées par la plupart des navigateurs, elles doivent être exceptionnelles.

À chaque mise à jour de Google Chrome, de plus en plus d’efforts sont déployés pour bloquer les mauvaises annonces. Et le plus fou, c’est que votre publicité pourrait être bonne mais si elle provient d’un réseau qui est vu comme moins fiable pour les utilisateurs, elle sera malheureusement critiquée. Donc, même si vous souhaitez réduire votre budget ou vous en tenir à une plateforme publicitaire à laquelle vous êtes habitué, assurez-vous qu’elle est bien reconnue.

 

Conclusion

L’avenir de la publicité PPC sera largement automatisé. Il y a beaucoup de nouveaux outils et de nouvelles méthodes qui vont certainement avoir un impact sur vos campagnes de marketing, même si c’est pour une courte période.

Vous pouvez vous en tenir à ce qui fonctionne actuellement, mais n’oubliez pas de vous familiariser avec les mises à jour à venir. Vous n’avez pas besoin d’adopter toutes les nouvelles approches. Testez-en plutôt quelques-unes et déployez celles qui offrent un meilleur retour sur investissement. L’avenir de la publicité au paiement par clic vous emballe-t-il ? Faites-le nous savoir.

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

vingt − 4 =